• Nuage de Lionne repensa souvent à ce rêve. Cela faisait 5 lunes qu'elle avait fait ce rêve, et 5 lune qu'elle cherche sa signification. Elle essayais de décompresser, car elle venait de passer son évaluation. La jeune femelle regarda les bourgeons sur les branche. La saison froide avait disparue, et un vent doux soufflait depuis deux jour, signe du retour des temps chauds et abondants. Nuage de Lionne alla récupérer son pigeon et rentra au camp. La proie était maigre, mais suffisamment grosse pour nourrir Aile d'Alouette. En effet, il y a une lune, la femelle avait annoncée qu'elle était pleine, et que le père de ses petits était Pelage de Bronze. Son ventre avais commencer à gonfler. Nuage de Lionne posa sa proie devant la nouvelle reine.

    - Pour toi, fit-elle.

    - Merci ! répondis la future mère.

    Elle se mit à manger.

    - Où sont les guerriers ? demanda Nuage de Lionne en allant vers Nuage de Poussière.

    - Ils sont tous partis traquer trois blaireau repérer près de la combe.

    - Trois blaireau ?

    - Oui. Ils sont avec Nuage de Crécerelle, Nuage de Châtaigne et Nuage de Jais.

    - Tu es en train de me dire qu'il n'y a plus que toi, mes frères, Nuage de Braise, Nuage d'Argent et moi pour garder le camp ?

    - Oui ! Génial, non ? Mais il y à quand même les reines, les anciens et Feuille de Lys et Nuage de Sable

    Nuage de Lionne sourit.

    - Comment s'est passer ton évaluation ? demanda son camarade.

    - Bof... J'ai attraper deux moineau et un écureuil. Je pense que je passe.

    - Moi, j'en suis sur, que tu passes !

    Nuage de Lionne le regardât. comment pouvait-il être si sur de lui ? Il ne l'avait pas vu chasser. Ce fut au tour de Nuage de Poussière de sourir.

    - Des blaireaux ! cria Nuage de soleil en déboulant dans la combe accompagner de Nuage d'Argent. Des dizaines de blaireaux ! Avec des renards !

    Le pauvre était out essouffler.

    - Calme-toi, petit ! fit Rameau de Chêne. Que se passe-t-il ?

    Un petit attroupement s'était former. Cœur d'Or, Aile d'Alouette, Plume Cendrée, Lac de Pluie et Rameau de Chêne entourait Nuage de Soleil.

    - Nuage d'argent et moi étions en train de chasser, quand nous avons vu une bonne dizaine de blaireaux et de renard en train de se diriger vers le camp. Il vont attaquer !

    - Combien précisément ? demanda Plume Cendrée.

    - 9 ou 10 ! Il vont arriver, il faut qu'on se battent !

    - Mais on ne peut pas !  s'écria Cœur d'Or.

    - T’inquiète, maman ! On va combattre pour te protéger ! s'écria Petit Givre, son chaton.

    - Hors de question !

    - Les chatons, les reines et les anciens, dans la tanière d’Étoile de Mer ! s'écria Nuage de Lionne en sentant les ennemis arriver. Les novices, en ligne ! On doit se battre.

    - Je me battrais avec vous ! fit Aile d'Alouette.

    - Et moi aussi, ajouta Lac de Pluie.

    - D'accord pour Aile d'Alouette. Lac de Pluie, tu gardera l'entrée de la tanière. Vite ! ajouta la novice rousse. Nuage Noir, va chercher de l'aide !

    - Trop tard ! feula Nuage de Braise.

    La silhouette d'un blaireau se dessina dans le tunnel de l'entrée. Nuage de Poussière aida Plume Cendrée, alourdie par son ventre, à monter sur la corniche. Rameau de Chêne les suivis. Le blaireau entra dans la combe, suivis par 4 des siens et 5 renards.

    - Gardez vos positions ! cria Nuage de Lionne.

    Les animaux attaquèrent. Nuage Noir, Nuage de Soleil et Nuage de Poussière savait exactement quoi faire, il se déplaçaient parmi leurs adversaires, distribuant coup de griffe et morsure. Nuage de Braise et Nuage d'Argent se battaient ensemble. Aile d'Alouette s’occupait d'un renard plutôt robuste. Du coin de l’œil, Nuage de Lionne vit Cœur d'Or faire monter ses petits sur la corniche. Voletant parmi les animaux en une danse mortelle, Nuage de Lionne sentait que ses coups était diriger par une volonté autre que la sienne, que son désir de protéger son clan était comme celui de 11 chats... Soudain, Nuage de Lionne vit un danger arriver du haut de la combe. Un blaireau sauta sur la corniche. Petit Givre avait échapper à la surveillance de sa mère et était sorti de la tanière du meneur. En voyant la bête, le petit mâle poussa un couinement plaintif et essaya de rentrer dans la tanière. Le blaireau se jeta sur lui, ne lui laissant aucun chance. Lac de Pluie sauta sur le dos de l'animal blanc et noir, mais celui-ci la projeta en bas de la corniche. Cœur d'Or se précipita pour essayer de sauver son petit, mais fut trop lente. Le blaireau happa le chaton et referma sa gueule sur le petit corps frêle. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :