• Chapitre 1

  • Fleur se frotta à ses Bipèdes. "Si seulement ils savent comme je les méprisent !" pensa-elle. Mais c'était le seul moyen pour sortir de la maison. Les Bipèdes lui ouvrit la porte, et elle se précipita dehors. Fleur fonça vers la barrière de la maison de ses maitres et sentit la pinède. Elle alla s'allonger au coter de ses frères, Félix et Tam-tam. Le premier était noir avec le museau blanc et les yeux bleu et le deuxième blond avec le ventre blanc. Fleur était rousse avec les yeux vert.

    - Salut, Félix, salut Tam-tam !

    - Salut Fleur. Ça va ?

    - Ouais. Les autre chats sont passer, hier ?

    -Oui, une bonne vingtaine.

    - Si on allais voir ? Hein ?

    Tam-tam était déjà dehors.

    - Pas cap de me rattraper !!!

    Son frère et sa sœur le rattrapèrent rapidement. Ils avait passer un ruisseau et était dans une forêt touffue.

    Soudain, Félix disparut.

    - Félix ! cria Fleur avant de voir son frère qui était tombé dans une combe pleine de chat.

    - Que se passe-il ? cria un voie de mâle.

    Une belle chatte gris-bleu s'approcha de son propriétaire.

    - Un chat domestique est tomber dans la combe, Étoile de Mer. Je m’occupe de lui.

    - Non, hurla Fleur, avant de sauter à coter de son frère, suivit par Tam-tam. Laisser le ! C'est mon frère !

    - Calmez-vous, reprit la chatte. Nous ne vous feront pas de mal ! Vous êtes des chats domestique ?

    - Oui, fit Tam-tam. Nous ne voulons pas de mal.

    - Le petit est blesser. On va s'en occuper.

    Elle s'approcha et reçu un coup de griffe sur le museau. Une chatte roux pale se jeta sur Fleur, qui l'envoya dans des ronces d'une ruade.

    - Waouh, fit une chatte écaille. Beau réflexe. Comment t'appelles-tu ?

    Fleur cracha. La chatte écaille s'approcha.

    - Je suis la lieutenant, Fleur de Pluie. Calme-toi. Notre guérisseuse, Feuille de Lys vas s'occuper de ton frère.

    La chatte gris-bleu prit Félix par la peau du coup et l’amena dans une des grotte de la combe.

    - Apprentis, surveiller nos visiteurs, fit le grand mâle.

    Des jeunes chats s'approchèrent des chats domestique. Soudain, le soleil dépassa les arbres, et le pelage de Fleur donna l’impression d'être en feu. Tous sursautèrent.

    - Étoile de Feu ! s’exclama une vieille chatte.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique